yellopark

A la nantaise réagit au projet YelloPark

Mardi dernier, une conférence de presse a été organisée par Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, Waldemar Kita, propriétaire et président du FC Nantes, et Yoann Joubert, PDG du groupe immobilier Réalités.

A la nantaise a pris connaissance de l’annonce, par ces trois personnalités, du projet de démolition d’un équipement sportif public (le stade de la Beaujoire – Louis Fonteneau) et de la construction programmée d’une nouvelle enceinte dont les propriétaires seraient Flava Groupe, société détenue par Waldemar Kita, et le groupe immobilier Réalités.

A la nantaise a également pris connaissance du fait qu’une étape de concertation sera lancée dans les prochaines semaines.

Sans illusion au sujet de la portée réelle de cette étape mais sans procès d’intention vis-à-vis des acteurs qui l’initient, A la nantaise tient à faire savoir qu’elle contribuera aux travaux dits « de concertation » avec la plus grande assiduité.

Par ailleurs, A la nantaise annonce que des demandes d’entrevues ont été adressées à la présidente de Nantes Métropole et maire de Nantes, au président-propriétaire du FC Nantes et au PDG du groupe immobilier Réalités.

Animée par une rigoureuse exigence de transparence, notre association agréée par le Ministère des Sports se sentira autorisée à soulever toutes les interrogations liées au projet sportif et immobilier ainsi qu’à son montage financier.

A l’issue de la phase de concertation, A la nantaise dévoilera son positionnement de manière argumentée et médiatisée, dans la droite ligne des pratiques habituelles de l’association. Particulièrement attachée à notre patrimoine et à tout ce qui a trait à la défense d’une gestion responsable et durable du Football Club de Nantes, A la nantaise se réserve d’ores et déjà la possibilité de se tourner vers l’action.

Indépendante, pragmatique et combative, l’association A la nantaise est à la disposition de tous les amoureux du FCN et de tous les citoyens du territoire soucieux d’une réelle concertation et d’une réelle transparence dans la perspective de ces récentes annonces.

Allez Nantes !

Le Bureau d’A la nantaise